Les signes d'un trouble dys

Publié le 27 Octobre 2012

Les signes d'un trouble dys

D’une manière générale, ce qui peut alerter l’enseignant est un décalage entre les difficultés d’acquisition du langage écrit et des compétences préservées dans les autres domaines comme par exemple un oral brillant, une vivacité et une curiosité d’esprit.

En grande section de maternelle (GS)

o De faibles capacités de conscience phonologique pour les tâches préalables à l’acquisition de la lecture (comptage et segmentation syllabique, détection de rimes…).

Au cours préparatoire (CP)

o Des difficultés de mise en oeuvre de cette conscience phonologique pour parvenir à

la fusion syllabique, acquérir la combinatoire et les correspondances graphèmephonème.

A partir du cours élémentaire première année (CE1)

(en sachant que toutefois ces difficultés peuvent ne devenir évidentes qu’à l’entrée en 6ème)

o Des difficultés de lecture : lenteur, erreurs (confusions, inversions, ajouts…)

o Des difficultés de transcription écrite (pour la copie, la dictée, l’expression écrite et

les prises de notes)

o Des difficultés d’apprentissage surtout à l’écrit de certaines langues vivantes

o Des difficultés de mémorisation, surtout à court terme et des difficultés d’apprentissage des leçons

o Des difficultés de concentration et d’attention dues à la fatigabilité (entraînée par la surcharge cognitive pour compenser les troubles).

Ces difficultés ne coexistent pas toujours et peuvent se présenter à des degrés variables. Elles peuvent s’associer à des difficultés moins spécifiques d’orientation dans le temps et dans l’espace, d’organisation (gestion du cahier de textes, difficultés de rangement des documents, etc.) et surtout un net manque de confiance en soi.

Elles ne doivent pas occulter les compétences préservées, en particulier compréhension et expression orales, sur lesquelles peuvent s’appuyer les apprentissages.

A très bientôt !

Rédigé par Ailite

Publié dans #troubles dys, #dyslexie, #ailite

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article