Un orthophoniste interrogé me révèle ce constat :

Publié le 24 Mai 2013

Un orthophoniste interrogé me révèle ce constat :

« En général, même si ce n’est pas systématique, dans nos consultations, il arrive très fréquemment qu’un enfant dyslexique possède dans sa famille l’un de ses deux parents qui est dyslexique. Il arrive même qu’un parent découvre sa dyslexie suite au diagnostic de son fils et se rende compte qu’il a lui-même souffert pendant son enfance des mêmes difficultés. De ce fait, quand on doit diagnostiquer une dyslexie, on interroge toujours les parents sur ce sujet. »

Rédigé par Ailite

Repost 0
Commenter cet article