Un témoignage d'un dyslexique

Publié le 27 Novembre 2012

Un témoignage d'un dyslexique

Marco a 32 ans et il témoigne de sa vie avec sa dyslexie :

Cela paraît incroyable, mais il est encore possible aujourd'hui de sortir de l'école sans savoir écrire. Et cet ancien élève avait des parents eux-mêmes éducateurs ! Marco fait partie de ces dyslexiques qui savent lire, qui comprennent ce qu'ils lisent, mais qui ne savent pas écrire. Malgré 6 ans d'orthophoniste, il a finalement été décidé que Marco réussirait sa vie sans écrire.

Et il a réussi ! Passionné par les chevaux, il est devenu maréchal-ferrant en suivant un cursus technique et pratique et non un cursus scolaire classique, inadapté dans son cas.

Il s'est installé à son compte et a alors appris que 80% des dyslexiques travaillent comme indépendants. Pourquoi ? Sans doute pour travailler comme ils le souhaitent, sans contrainte et sans stéréoptype ?

Chez Ailite, nous encourageons les enfants dyslexiques à développer leur potentiel non-scolaire en leur faisant passer un petit test qui permet de cibler leurs inétrêts pour des matières, des sujets non-scolaires.

C'est grâce à ce suivi en cours particuliers à domicile que des enfants comme Marco (qui a aujourd'hui 32 ans tout de même !) peuvent construire leur avenir et REUSSIR leur vie.

Pour lire l'interview de Marco, c'est par ici :

http://www.lagruyere.ch/2012/11/%C2%ABj%E2%80%99ai-appris-%C3%A0-%C3%A9crire-%C3%A0-32-ans%C2%BB.html

On retiendra qu'encore une fois, c'est grâce à la technologie et à son ordinateur que Marco a pu se sortir de son handicap.

A très bientôt !

Repost 0
Commenter cet article